Pourquoi les entreprises s'orientent-elles
vers les techniques modernes de gestion des risques?

–  Pour adopter une approche proactive en matière de gestion de risques et de contrôle interne.
Les transactions deviennent de plus en plus complexes, la technologie est en constante évolution.
Les entreprises n'ont jamais été confrontées à de telles incertitudes. Pour pouvoir se développer,
elles doivent non seulement comprendre, mais aussi prévoir et gérer ce large éventail de risques.

–  Pour mieux informer le Comité d'Audit et la Direction
Les membres des organes de gestion et de la Direction, dans un environnement incertain
tel que nous le connaissons, ont précisément besoin de certitudes. Ils veulent s'assurer que
les « fondamentaux » sont sous contrôle, et que quelqu'un dans l'organisation, veille à ce
que des garde-fous soient mis en place, et fonctionnent. Si c'est le cas, l'entreprise pourra
progresser, prendre de nouveaux risques, et franchir de nouvelles étapes.

–  Pour s'adapter aux récentes lois et réglementations :
Loi du 6 avril 2010 :
«le rapport de gestion comprend également une déclaration de gouvernement d'entreprise,
qui en constitue une section spécifique et contient au moins (…) une description des principales caractéristiques des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques de la société
dans le cadre du processus d'établissement de l'information financière »


Code de Corporate Governance 2009 :
Guidance pour les Comités d'Audit :« Le contrôle de l'efficacité des systèmes de contrôle interne
et de gestion des risques mis en place par le management exécutif, est effectué, au moins une fois
par an, afin de s'assurer que les principaux risques (y compris les risques liés à la fraude et au respect de la législation et des règles en vigueur) sont correctement identifiés, gérés et communiqués conformément au cadre référentiel approuvé par le conseil d'administration ».


Nos équipes sont à votre disposition pour relever avec vous les défis suivants :
    • Adoption de standards de « Enterprise Risk Management » tels que COSO ERM,
      ISO 31000 ou FERMA
    • Identification des risques d'entreprise, sur base d'univers de risques pré-définis,
      par type d'industrie
    • Evaluation des risques et de leur niveau de maîtrise, selon nos méthodologies, adaptées
      à vos besoins (méthodes « top-bottom » ou « bottom up », utilisation d'outils d'évaluation
      anonymes en séance, questionnaires via internet,..)
    • Mise en place de plans d'action en fonction des niveaux de risques et de maîtrise
      des risques rencontrés
    • Mise en place de la fonction de « Risk Manager » (définition de la fonction, objectifs,
      rattachement, indicateurs...)
    • Mise en place d'indicateurs de suivi des risques et de leur niveau de maîtrise
    • Suivi des plans d'action et mise à jour annuelle de l'évaluation des risques d'entreprise
    • Gestion des risques assurables (analyse de portefeuille, renégociation de contrats)